Analyse par spectrométrie IRTF-ATR

La spectrométrie IRTF-ATR est une méthode qui permet d'analyser des échantillons de faibles dimensions. La spectrométrie Infrarouge à Transformée de Fourrer (FTIR) est basée sur l’absorption d’un rayonnement infrarouge par le matériau étudié. Elle permet de détecter les vibrations caractéristiques des différents groupements qui forment la molécule. Lorsque la longueur d’onde du rayonnement infrarouge est proche de l’énergie de vibration d’un groupement de la molécule celui-ci va absorber en partie le rayonnement et il y aura une diminution de l’intensité réfléchie ou transmise. Chaque bande d’absorption du spectre obtenu détermine la signature chimique du matériau analysé.

La technique ATR est idéale pour les échantillons de petite dimension tels que des fragments ou des prélèvements de matériaux sur les objets d’art. Les solides pouvant être aisément étudiés sont:

les matières plastiques, les peintures, les adhésifs, les solides pâteux. certains pigments et charges.

Le LARCROA a créé une banque de données des matériaux du patrimoine culturel permettant une reconnaissance rapide des substances à analyser. Elle est constituée de plus de 120 références. Le spectromètre IRTF-ATR utilisé par le LARCROA est un CARY 630 piloté par le logiciel Microlab FTIR associé à la banque de données du LARCROA.

Demandez nos tarifs.

Pour en savoir plus sur les activités du LARCROA allez sur actualités