Article 3 ~ COMPORTEMENT MECANIQUE PROPAGATION DES CRAQUELURES

Le LARCROA se propose d’entreprendre une nouvelle série d’études sur le comportement mécanique des peintures soumises à des variations d’humidité.

Le but de cette étude est de comprendre l’impact des variations climatiques sur les dégradations mécaniques et l’évolution des fissures et des craquelures des peintures.

Nous avons mis en place pour cette étude un dispositif constitué:

  1. Une machine universel de tests UTM.
  2. Un générateur d’humidité programmable
  3. Un microscope numérique
  4. Un enregistreur humidité et température

 

 

Essai préliminaire.

Un échantillon d’une peinture à l’huile sur toile, de 1973 signé Marien, est soumis à des cycles d’humidité contrôlée allant de 35% à 70 % HR. La surface est surveillée par un microscope numérique qui repère les fissures et les craquelures. Sur une durée de 48 heures, à raison d’une image toutes les heures, nous pouvons suivre l’évolution de leur progression en video. (cliquer sur l’image suivante).

 

Nous avons déjà évalué la sensibilité à l’humidité d’un certain nombre de techniques picturales en établissant des diagrammes de sensibilité sans tenir compte du facteur vieillissement. Les nouveaux moyens et les équipements du laboratoire nous permettent maintenant de les prendre en compte.

Pour suivre l’évolution des contraintes dans une peinture tendue sur un châssis vieillie ou non, nous avons mis en place un protocole d’essais de relaxation dans des conditions d’humidité et de température contrôlées, ce qui nous permet de simuler des sollicitations en fatigue mécanique dues à des variations climatiques,

 

 

 
LARCROA 9 rue d’Alésia 75014 Paris
Tél. 01 45 65 36 91
Mob : 06 18 41 45 49
https://www.larcroa.fr